Zoom sur

Zoom sur … Haight Ashbury

Carte Haight Ashbury

San Francisco : Zoom sur le quartier pétillant de Haight Ashbury

Zoom sur Haight Ashbury

Un peu d’histoire

Le quartier tient son nom de l’intersection des rues Haight et Ashbury, mais on l’appelle souvent « The Haight », tout simplement.
La rue Haight tient elle-même son nom de Henry Huntly Haight, gouverneur de Californie dans les années 1870, et Munroe Ashbury, un conseiller municipal de la même époque. Tous deux ont également joué un grand rôle dans le développement du quartier et du Golden Gate Park voisin.

Où se trouve Haight Ashbury?

Ce district comprend les quartiers autour de Haight Street, bordé par Stanyan Street, le Golden Gate Park, Oak Street, le Goldent Gate Park Panhandle, Baker Street, Buena Vista Park, Frederick Street, Ashbury Heights et Cole Valley.

Culture et contre-culture

Haight Ashbury est le centre de la culture hippie des années 60. Les loyers parmi les plus bas de la ville à l’époque attiraient les jeunes et les artistes (Jimi Hendrix, Janis Joplin…) qui revendiquaient le « Peace and Love » et le « Flower Power ». Les hippies voulaient créer un nouveau mode de vie, qui s’est rapidement propagé dans le reste du pays. En janvier 1966, l’ouverture du Psychedelic shop donna aux habitants du quartier un endroit où se procurer de la marijuana et du LSD, des essentiels au mode de vie hippie de l’époque. Le quartier devint le lieu incontournable pour les artistes et groupes de rock psychédélique : Jefferson Airplane, Janis Joplin, ainsi que The Diggers, un groupe anarchiste connu pour offrir de la nourriture gratuite aux habitants du quartier, tous les jours.

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

L’art psychédélique est aujourd’hui toujours présent dans le quartier.

A voir, à faire à Haight Ashbury

Les maisons victoriennes peintes de toutes les couleurs, qui marquent l’identité du quartier, et les fresques murales sont partout. N’hésitez pas à vous éloigner des rues Haight et Ashbury, dans les rues parallèles et perpendiculaires : vous serez plus au calme (il y a moins de monde !). L’ambiance est différente et vous plongerez dans le véritable quartier.

Maisons victoriennes, Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Mes boutiques préférées sont celles qui vendent des livres et des disques d’occasion. Ce sont souvent de très jolies boutiques, très cool, et il y a souvent moyen de dénicher des trésors ! Ne manquez pas Amoeba Music (1855 Haight Street) qui possède l’une des plus grandes collections de CD neufs et usés au monde.

Ne soyez pas surpris non plus de trouver des librairies érotiques ou spirituelle, Haight Ashbury, c’est très ouvert d’esprit!

Haight Ashbury, San Francisco

Visible de loin grâce aux jambes en bas résilles et chaussées de hauts talons rouges qui sortent de la fenêtre, la Piedmont Boutique  (1452 Haight Street) vaut le détour, même si vous n’y achetez rien (sauf si vous cherchez des trucs bien colorés et disco !)

Haight Ashbury, San Francisco

Sans vous transformer en parfait hippie, vous pouvez toujours ramener un souvenir du quartier : t-shirt, affiches, encens, statue de bouddha, bijoux indiens ou népalais, vous avez du choix.

N’oubliez pas de passer devant The Grateful Dead House (710 Haight Street), où vivait dans les années 60 le groupe de rock psychédélique Grateful Dead, et qui a donné naissance au fan-club des deadhead (Steve Jobs et Tony Blair, entre autres, en étaient membres !). C’est aussi là que vous trouverez l’ancien appartement de Janis Joplin.

Parfait pour sortir du côté un peu « touristique » du Golden Gate et d’Alcatraz, plongez-vous dans ce quartier pétillant pendant quelques heures !


Epinglez cet article sur Pinterest :

San Francisco : Zoom sur le quartier pétillant de Haight Ashbury

2 thoughts on “Zoom sur … Haight Ashbury

  1. […] serait une visite de San Francisco sans parler des hippies et du psychédélique ? Rendez-vous à Haight Ashbury pour visiter le quartier qui leur est le plus emblématique. Pour vous y rendre, marchez en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *