12 conseils pour 12 heures de vol

Cet article vous est également proposé en podcast. Vous pouvez l’écouter directement sur le blog en cliquant sur « play », ou l’enregistrer pour l’écouter où vous voulez ; pour cela, cliquez sur « download ». 

De la France à San Francisco, il y a 12 heures d’avion (si vous prenez un vol direct), voire quelques heures de voyage en plus si vous faites escale quelque part. En général, les voyages en avion sont plutôt calmes et se passent bien, mais parfois, des petites choses peuvent faire que les 12 heures paraissent très très longues ! Je me suis donc appuyée sur mes expériences aéroportuaires pour vous lister 12 points qui me paraissent importants à appliquer avant, pendant et après le vol pour un voyage optimal.

12 conseils pour 12 heures de vol

1. Arrivez suffisamment en avance à l’aéroport…

… pour avoir le temps de s’enregistrer (si vous n’avez pas pu le faire en ligne) et de passer la sécurité (il y a parfois la queue). Tout ça en restant zen. Si vous partez de Charles de Gaulle ou de tout autre très grand aéroport, il vous faudra marcher entre chaque étape, alors autant ne pas se taper des sprints entre la sécurité et la porte (« Dernier appel pour le vol …. » Argh !). Un France-San Francisco étant un long-courrier, prévoyez 3 bonnes heures (au pire, une fois la sécurité passée, vous pourrez passer le temps dans les boutiques ou vous assoir avec un bon bouquin à la bonne porte !).
Expérience personnelle : j’ai attendu plus de 2 heures pour m’enregistrer à l’aéroport de Seattle à cause d’un problème informatique… autant vous dire que j’étais contente d’être arrivée à l’avance, et encore plus contente que les agents de sécurité nous laissent passer devant tout le monde pour la fouille !

2.Prévoyez des boules quiès !

On ne sait jamais, dans l’avion, il y a peut-être un ronfleur, un enfant qui refusera de dormir, des bavards, un mec qui écoute son Ipod à fond… si vous souhaitez dormir un peu pour arriver à peu près frais à San Francisco 12h plus tard, ce sera plus facile. En plus, les boules quiès sont plutôt utiles si vous dormez en backpacker (auberge de jeunesse), dans un dortoir en compagnie de potentiels ronfleurs 😉

3. Un oreiller de voyage

Ne l’oubliez pas pour ne pas avoir mal aux cervicales à l’arrivée… moi perso, je n’aime pas trop mais je sais que c’est utile pour beaucoup.

4. Du chewing-gum

Si vous êtes sujet aux problèmes d’oreille, prévoyez le chewing-gum pour le décollage et l’atterrissage, ça les débouchera et évitera des douleurs inconfortables.

5. Des chaussettes (de contention au besoin)

Retirez vos chaussures pour plus de confort… mais enfilez de grandes chaussettes confortables pour ne pas avoir  froid. Et de contention, si vous avez les jambes qui gonflent en altitude (parce que sinon, bon courage pour remettre vos baskets !)

6. Un pull

En parlant de froid, prévoyez un pull car la clim peut être glaciale ! (expérience personnelle : j’ai passé un Islande-New York à grelotter de froid). Ce n’est pas top pour dormir, lire, ou tout simplement rester assis !

7. Des vêtements confortables

Evidemment, prenez des vêtements confortables… on s’en fiche d’être sexy 12h dans un avion. Exit la minijupe et les talons aiguilles (si si, j’en ai vu) (j’ai même vu une femme en robe de mariée une fois. Genre, la robe bien encombrante, je me suis demandée comment elle avait réussi à passer dans le couloir entre les sièges de l’avion !) et vive le jean, le jogging, les baskets, le pull… on est bien plus à l’aise comme ça.

8. Une brosse à dent

Un petit truc pratique mais qui a son importance : prenez une brosse à dent et un tube de dentifrice ne dépassant pas 100 ml (sinon il ne passera pas la sécurité). Certaines compagnies en propose dans une petite trousse que vous trouverez à votre place, lors de vols longs, mais pas toujours… on n’y pense pas vraiment, mais se brosser les dents après le plateau-repas, avant de dégainer le film ou un bouquin et de s’endormir… c’est plus confortable !

9. De l’eau, de l’eau

Buvez beaucoup car on se déshydrate beaucoup plus vite en avion. Attention aux maux de tête notamment ! Vous ne passerez pas la sécurité avec une bouteille d’eau, mais sachez que vous pourrez embarquer avec une bouteille d’eau achetée une fois la fouille passée. Et bien sûr, les hôtesses vous serviront des boissons à bord. Vous pouvez aussi tenter de passer avec une bouteille vide et de la remplir dans les toilettes pour ne pas avoir à acheter une bouteille.

10. Bien dormir / Se reposer

Si vous avez du mal à dormir en avion, n’oubliez pas de prendre un cachet (somnifère ou simple décontractant) au risque de voir passer les heures trèèèèès lentement. Ca m’est arrivé lors d’un vol de 8h. C’est long. Tout le monde dort, sauf vous, donc c’est énervant. Et comme vous vous énervez, vous n’arrivez pas à dormir. AHHHH !

11. De la lecture, de la musique…

Parfois dans les avions, les films proposés ne sont pas tops … c’est le moment idéal pour dégainer un bouquin, votre iPod… ou le cachet sus-cité !

12. S’adapter au décalage horaire

A votre arrivée, calez-vous tout de suite sur le décalage horaire. Il ne suffit pas seulement d’ajuster son sommeil, mais aussi son estomac : mangez selon l’heure qu’il est (si vous avez envie d’un croissant-au-nutella alors qu’il est 20h, résistez !). Vous pourrez ainsi commencer à profiter immédiatement de votre séjour ! Pareil, si vous arrivez en début de journée, n’allez pas faire la sieste et essayez au maximum d’aller vous coucher le soir, même si c’est avec les poules à 20h afin de vous caler sur le rythme. En revanche, si vous arrivez en soirée, allez dormir tout de suite pour entamer la journée suivante en pleine forme !

J’espère que cet article vous a été utile ; n’hésitez pas à me faire part de vos petits trucs persos en commentaire, ou à partager l’article si vous pensez qu’il pourra servir à l’une de vos connaissances !


Epinglez cet article sur Pinterest :

12 conseils pour 12 heures de vol

Stéphanie

One Comment

  1. C’est vrai qu’on est toujours glacée en avion, donc ce sera pull et écharpe moelleuse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *