Type and press Enter.

C’est une maison bleue …

Franchement qui ne connait pas la chanson ? Interprétée en 1972 par Maxime Le Forestier, elle évoque les souvenirs du chanteur dans cette maison.

La petite histoire de la maison bleue la plus célèbre de San Francisco ** #SanFrancisco #MaisonBleue

Pour la petite histoire

En 1970, Maxime Le Forestier et sa soeur Catherine gagnent le premier prix d’un concours musical. Ils décident de s’offrir un voyage à San Francisco et sur les conseils d’un ami, vont habiter dans cette maison (bleue, donc). A l’époque, il était normal que de grandes maisons comme celle-ci hébergent de nombreuses personnes. Habiter à 10 était plutôt courant.

Dans la maison bleue se côtoyaient hippies, homosexuels et déserteurs de la guerre du Vietnam (peace, love, tout ça). Autant vous dire que pour les deux artistes, c’était une expérience un peu folle mais inoubliable et unique en son genre !

La maison bleue devenue chanson

Une fois rentrés dans la mère patrie, l’histoire veut que Maxime Le Forestier ai reçu une lettre de ses anciens colocs. Vu qu’il ne parlait pas super bien anglais, il a décidé de répondre en chanson et voilà …

C’est une maison bleue
Accrochée à ma mémoire
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clef
Peuplée de cheveux longs
De grands lits et de musique
Peuplée de lumière, et peuplée de fous
Elle sera dernière à rester debout

C’est une maison verte …

En 2011 c’était les 40 ans de carrière du chanteur. Des journalistes ont retrouvé la maison, à l’aide de maigres infos qu’il avait données. “C’était vers Castro, peut être la 18ème rue…”.

Et là, surprise … les nouveaux propriétaires l’avaient repeinte EN VERT ! Heureusement, l’histoire dit aussi que ces derniers n’avaient aucune idée de l’histoire de cette chanson, mais qu’en l’apprenant ils ont accepté de la repeindre en bleue. Maxime Le Forestier est même venu mettre un coup de peinture.

Je ne sais pas vous, mais je trouve cette histoire énorme 🙂

CREDIT PHOTO

Pour la voir

La maison redevenue bleue est donc à l’adresse 3841 18th street. Par contre ne rentrez pas sans frapper comme dans la chanson hein, il y a des gens qui y habitent. Vous pourrez l’admirer de la rue, en vous rendant compte qu’à part la petite plaque sur la façade, elle n’a rien de très différent des autres. Et pourtant, elle a une chanson qui lui est dédiée.

La maison bleue de San Francisco, Maxime LeForestier ** #MaisonBleueSanFrancisco #SanFrancisco

La maison bleue de San Francisco, Maxime LeForestier ** #MaisonBleueSanFrancisco #SanFrancisco

La maison bleue de San Francisco, Maxime LeForestier ** #MaisonBleueSanFrancisco #SanFrancisco

Vous aussi vous avez la chanson dans la tête maintenant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 comments

  1. Merci pour ce moment de culture 🙂 Je ne connaissais pas du tout cette histoire, c’est intéressant.
    Bisous.

    1. Merci à toi pour ce commentaire 🙂