Type and press Enter.

Faire des économies à San Francisco

« San Francisco c’est une ville chère ». Ouais, certes, si vous vous installez à Pacific Heights ou dans le Castro, il va falloir aligner le loyer. Par contre, si vous y passez quelques jours de visites, inutile de casser votre PEL : il existe des tas d’astuces pour visiter San Francisco sans se ruiner. Bien sûr, il y a des différences selon la période à laquelle vous venez : l’été, pendant les fêtes … là, les vols et les hébergements peuvent varier parfois du simple au double. C’est pourquoi je conseille de voyager hors-saison, et quand ce n’est pas possible, de prendre le temps de bien comparer les offres.

En revanche, il y a d’autres domaines sur lesquels vous pouvez faire des économies à San Francisco.

Voici une liste d’astuces, que je mettrai à jour régulièrement.

Faire des économies à San Francisco ** #SanFrancisco #SanFranciscoPasCher

Se déplacer

Lorsque vous arrivez à San Francisco et que vous voulez rejoindre votre hôtel, oubliez le taxi : c’est trop cher. Les transports en commun (BART, suivi éventuellement du Muni) seront vos alliés !
Bien sûr, vous serez sûrement fatigués du voyage. Dans ce cas, optez pour la solution intermédiaire : la navette, en particulier celle-ci.

Dans vos déplacements de tous les jours, je vous conseille le bus. Laissez tomber le cable car, c’est marrant une fois pour le côté pittoresque mais ça coûte 7 dollars (!!!) donc n’en faites pas votre moyen de transport principal.

Retrouvez ici les tarifs du bus.

Et bien sûr, utilisez vos pieds ! San Francisco n’est pas immense et se découvre mieux en marchant. Bien sûr il y a des pentes dignes de l’Everest, mais elles vous promettent des vues merveilleuses une fois en haut.

A relire : BART, Muni, comment s’y retrouver

Cable car à San Francisco ** #SanFrancisco #CableCar

Louer une voiture à San Francisco

Je crois que si vous me connaissez ou si vous lisez mon blog régulièrement, vous savez que je suis anti-voiture à San Francisco. Et ce, pour plusieurs raisons :

– Le parking gratuit, c’est comme le Père Noël : ça n’existe pas

– Le parking payant, c’est cher, rare et précieux. En gros : galère

– Les bouchons, ça fait perdre un temps de fou. Si en plus vous vous garez à mille kilomètres de l’endroit où vous vouliez aller, c’est la double peine

– La ville est assez bien desservie par les transports pour se passer de voiture

En revanche, je conseille la location d’une voiture si, lors d’une journée (ou plusieurs) vous souhaitez sortir de San Francisco. Sausalito, Point Reyes, Big Sur, Las Vegas, la Vallée de la Mort … sont autant de chouettes endroits à visiter mais pas en transports, parce que là pour le coup c’est plus galère à organiser qu’un roadtrip. Et qui n’a jamais rêvé d’un roadtrip dans l’Ouest américain ?

A relire : la catégorie « Autour de San Francisco »

Se déplacer autour de San Francisco ** #SanFrancisco #Sausalito

Manger pas cher

La gastronomie à San Francisco a une réputation qui la précède. Eh non, on ne mange pas que des hot dog ou des burgers aux USA ! Certes, en Californie, la spécialité qui domine c’est la mexicaine. Mais il y a des tas d’autres cuisines, et des restaurants dont les prix ne vous couperont pas l’appétit.

A relire : ma liste de restaurants abordables

Pensez également au street food notamment lors des soirées Off the Grid qui conjuguent food truck, musique et bonne ambiance.

Off the Grid, San Francisco ** #SanFrancisco #OffTheGrid

Le CityPASS de San Francisco

Pour visiter les attractions incontournables de San Francisco, je vous conseille le CityPASS. En plus, il inclue 3 jours de transports en commun !

A relire : tous les articles sur le CityPASS de San Francisco.

Des événements gratuits ou peu chers à San Francisco

Rendez-vous sur le site SF Fun and Cheap pour savoir tout ce qui se passe en ville et autour, et qui est gratuit ! L’avantage du site : tout est rangé selon les dates. C’est un site que j’utilisais souvent pour connaître les événements lorsque j’y vivais.

En parlant de gratuit : les musées

Le SF MOMA, le De Young, le Japanse Tea Garden, et j’en passe … sont autant de visites prisées des touristes. Mais savez-vous que la plupart sont gratuits certains jours ? Voici une liste utile, profitez en !

Les activités gratuites

Vous pouvez faire plein de trucs gratuits à San Francisco ! Visiter Chinatown, traverser le Golden Gate Bridge pour aller à Marin Headlands en marchant, monter à la Coit Tower … Pour vous donner des idées, voici une liste de visites à faire selon le nombre de jours où vous restez en ville + une liste d’activités gratuites à San Francisco.

Vue depuis Marin Headlands, San Francisco ** #SanFrancisco #MarinHeadlands

Pour aller plus loin : j’ai écrit un guide spécial « semaine à San Francisco avec un petit budget ». Dedans, j’y rassemble toutes mes astuces pour profiter au maximum de la ville sans se ruiner. J’espère qu’il vous plaira ! Le voici : Une semaine à San Francisco avec un petit budget.


Epinglez cet article sur Pinterest :

Faire des économies à San Francisco ** #SanFrancisco #SanFranciscoPasCher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.