La Transamerica Pyramid

La Transamerica Pyramid (aussi appelée Transamerica Building) est le plus haut gratte-ciel de San Francisco, et qui fait partie intégrante de sa skyline (avec le Golden Gate Bridge bien sûr !). Elle est située dans le Financial District et fait partie du « Pyramid Center » qui occupe tout un bloc. Elle s’élève à 260 mètres de haut (324 mètres en comptant l’antenne) et sa flèche s’illumine la nuit. C’est un peu à San Francisco ce que l’Empire State Building est à New York : une icône.

San Francisco : tout savoir sur la Transamerica Pyramid

Transamerica Pyramid

Lors de sa construction dans les années 70 par William Pereira, la forme du building a soulevé des débats passionnés et pas toujours en sa faveur : ses détracteurs parlaient d’une architecture antisociale, et ses défenseurs mettaient en avant les critères environnementaux sur lesquels les plans s’appuyaient (ses parois inclinées laissent passer la luminosité pour les bâtiments qui l’entourent). Aujourd’hui, elle apparait dans beaucoup de films et feuilletons qui se passent à San Francisco.

Transamerica Pyramid

C’est maintenant un immeuble de bureaux employant plus d’un millier de personnes.

Si la Pyramide n’est plus ouverte à la visite (il y avait un observatoire au 27è étage mais il a été fermé après les attentats du 11 septembre), il y a néanmoins un Visitor Center au 600 Montgomery street (rez-de-chaussée) : il permet d’en apprendre plus sur la construction de la pyramide à travers des photos et des vidéos. Il y a même un écran qui retransmet les images prises par une caméra située au sommet.

Horaires : 10h-15h du lundi au vendredi.
Site web (pour vérifier les horaires)

Le building est tellement haut qu’il est visible d’à peu près partout dans la ville : c’est intéressant pour prendre des photos en cherchant le meilleur angle (et aussi pour repérer son chemin en cas d’égarement !)

Transamerica Pyramid

Alamo Square San Francisco

Alamo square, San Francisco

Redwood Park

Caché entre les buildings du quartier financier, c’est un petit espace de verdure planté de séquoias, importés des Santa Cruz Mountains. Des bancs et des tables permettent de faire une pause pique-nique pour les promeneurs et de se détendre pour les employés du quartier financier.

Redwood Park, San Francisco


Epinglez cet article sur Pinterest:

San Francisco : tout savoir sur la Transamerica Pyramid

Stéphanie

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *