Visites à San Francisco

Les POPOS de San Francisco

Je vous imagine derrière votre écran en train de vous dire « Euh, elle a fait une faute de frappe non ? ». Non non, aujourd’hui je vais bien vous parler de Popos. Alias les Privately Owned Public Open Spaces de San Francisco. Kezako ?

Les #POPOS de San Francisco * * * #SanFrancisco #Californie

Les Privately Owned Public Open Spaces de San Francisco

Autrement dit, les propriétés privées ouvertes au public. On en compte environ 68 à San Francisco et tous, ou presque, sont dans le Financial District. Et vous savez quoi ? Je ne les connais même pas tous !

Pour vous expliquer simplement, les Popos se présentent sous la forme de terrasses sur les toits, de petits parcs dissimulés, d’atriums ou d’esplanade, à ciel ouvert ou en intérieur, entretenus par des compagnies privées. Et il faut avouer que le Financial District, où des centaines de milliers de travailleurs se croisent tous les jours (sans compter les visiteurs) n’est pas le premier endroit dans lequel on pense trouver des jardins secrets !

A relire : mes 9 POPOS préférés à San Francisco

POPOS Financial District San Francisco

Une terrasse sur un rooftop 

Pour la petite histoire, avant 1985, les constructeurs incluaient des Popos dans leurs plans soit parce qu’ils le voulaient, soit en échange d’une prime de densité. Ou encore parce que c’était une condition pour que leur projet soit accepté. Une loi de 1985 exige que les immeubles privés incluent des espaces accessibles au public dans leurs projets de construction dans certains districts. Le but étant d’offrir suffisamment d’espaces ouverts, accessibles à tous. Depuis, des investisseurs proposent également des Popos dans leurs projets dans les quartiers plus à l’Est. Certains sont juste des espaces ouverts avec quelques bancs. Mais d’autres sont plutôt cools et sympas pour un déjeuner ou un moment agréable passé entre amis.

POPOS Financial District San Francisco

Contrairement aux apparences, on est à l’intérieur d’un building!

Voir la ville autrement

Ils offrent souvent des points de vue différents sur la ville, et permettent d’entrer dans des endroits qui semblent privés au premier abord. Comme si nous, touristes, étions comme des locaux. Et parfois, c’est amusant de se glisser dans ces Popos au nez et à la barbe des non-initiés ! D’ailleurs, pendant longtemps, ils n’étaient pas indiqués. C’était une tactique utilisée par les compagnies privées propriétaires de ces endroits pour éviter que des flots de personnes, touristes ou non, ne viennent les envahir. En plus, après avoir passé des portes totalement anonymes, il n’est pas rare de tomber nez-à-nez avec des agents de sécurité. En général, ça calme ! Même si, en théorie, ils n’ont aucun droit de vous refuser l’accès à cet espace, par définition, public.

POPOS Financial District San Francisco

Un autre POPO en rooftop

Comment trouver les POPOS ?

De plus en plus de personnes militent pour que les Popos soient mieux indiqués, afin que plus de monde puisse en profiter. Je vous avoue que mon opinion sur le sujet est partagée. S’il est agréable de se retrouver dans des endroits calmes, avec très peu de personnes, il est toutefois dommage que si peu en profitent, par méconnaissance ou par manque d’indications.

Depuis 2012, la législation impose qu’un logo et un texte explicatif soient apposés sur des panneaux, à chaque entrée de Popos. Ainsi, le public comprend aisément que l’endroit où il se trouve n’est pas exceptionnel, et que d’autres accès à des terrasses, halls d’immeubles, etc… sont possibles à travers le quartier. Ceci dit, à part les personnes bien informées, la grosse majorité des touristes ignore tout de ces Popos. Il serait peut être temps de passer à la promotion de ces endroits secrets ?

Mes Popos préférés

Vous pouvez relire mon article qui recense mes Propos préférés. Attendez-vous à des rooftops et à des endroits secrets !

POPOS Financial District San Francisco

POPOS Financial District San Francisco

POPOS Financial District San Francisco

POPOS Financial District San Francisco

POPOS Financial District San Francisco


Epinglez cet article sur Pinterest :

Les #POPOS de San Francisco * * * #SanFrancisco #Californie

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

8 thoughts on “Les POPOS de San Francisco

  1. Merci de nous avoir fait découvrir ces endroits inconnus
    Grâce à tes articles, San Francisco devient de plus en plus magique 🙂

    J’adore ces RDV avec « mon guide privé » alors très bientôt pour nouvelles visites

    Anne

  2. Tiens, ça c’est original !! Ca me fait penser aux traboules lyonnaises. Il doit y en avoir plein que personne ne connaît sauf les locaux. En tout cas, ça doit être très sympa. Une vrai petite bulle au milieu de la ville.

    1. Il y a toujours des endroits cachés dans les villes, c’est un privilège d’être un local 🙂

  3. C’est génial comme concept mais je trouve dommage de « trop » les répertorier, ça donne la motivation de à ceux qui en connaissent l’existence mais pas forcément la location de se lancer dans un genre de chasse au trésor. Ca pourrait être passionnant. Sais-tu si d’autres villes ont ce genre d’endroits? NY par exemple.

    1. A ma connaissance, New York a ses « Privately owned public spaces » (soit « POPS »)

  4. Ah ben tiens, je connaissais pas du tout les popos mais les 2 premières photos que tu as mises donnent juste envie de se poser et de profiter de ces espaces au calme.
    Mais c’est vrai aussi que si çà devient trop touristique, çà ne sera peut être plus très reposant…il doit bien y avoir un juste milieu ma foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *