Visites à San Francisco

Prendre de la hauteur à San Francisco

Il y a quelques semaines, je vous avais fait une petite vidéo au sommet des Twin Peaks, et je vous avais dit que je vous ferais un article sur les meilleurs endroits pour voir la ville de haut. Eh bien, le voici. Vous verrez qu’il est assez facile de prendre de la hauteur à San Francisco.

La ville est construite toute en côtes, c’est indéniable. Et certaines rues sont tellement en pentes qu’il y a des marches sur le trottoir pour pouvoir monter et descendre un peu plus facilement. Il est donc logique qu’à de nombreux endroits, on puisse voir la baie, le Golden Gate Bridge, Alcatraz et d’autres « symboles » de San Francisco ! En voici une petite liste, non exhaustive, car depuis certains quartiers (Pacific Heights, Russian Hill, etc…) vous aurez des vues incroyables quasiment à chaque coin de rue.

Prendre de la hauteur à San Francisco

Twin Peaks

(voir tous les articles ici)

Les Twin Peaks, San Francisco

Les Twin Peaks sont les pics jumeaux de la ville, et les deuxièmes points les plus hauts de San Francisco derrière le Mount Davidson. Avec Corona Heights, c’est l’un des meilleurs endroits pour voir toute la ville, si vous montez par temps dégagé. Ceci dit, si la brume recouvre la ville, vous verrez moins bien mais cela peut avoir son charme. Il est très facile de monter à pieds si vous n’avez pas de voiture. Le bus 37 vous dépose en bas des collines et vous pouvez monter via Twin Peaks Boulevard. Vous pouvez aussi prendre le MUNI métro jusqu’à Forest Hill puis prendre le bus 52 direction Lagrange & Persia et descendre au pied du boulevard.

Twin Peaks, San Francisco

Attention toutefois, le vent souffle fort là-haut, emportez une veste.

Corona Heights

Relire les articles ici

Corona Heights, San Francisco

J’avoue avoir découvert cet endroit par hasard, alors que je marchais depuis Haight Ashbury jusqu’à Castro. Je voyais devant moi une grande colline avec en haut des gens qui semblaient profiter de la vue.

Bien sûr, je suis montée, et je n’ai pas regretté : la vue est superbe, encore une fois si vous montez par temps clair. Le bleu du ciel, le bleu de l’océan autour, c’est juste incroyable ! La montée est en pente douce également, car vous êtes déjà dans un quartier en hauteur. Donc il ne vous reste pas grand chose à grimper pour avoir cette vue panoramique. Si vous passez par là, n’hésitez pas à vous y arrêter.

Pour y aller, j’ai repéré deux bus : le 37 (arrêt Roosevelt Way & Museum Way) qui vous dépose au pied de la colline, et le 24 (arrêt Castro St & 15th St) qui est un poil plus loin, mais vu que vous voulez découvrir la ville à pieds, ce n’est pas très grave !

Grandview park

Alerte vent à Grandview park ! Vous êtes tellement haut, encore une fois, que le vent décoiffe grave !

S’il y a quelque chose à ne pas manquer à Grandview Park, outre la vue sur la ville, ce sont les marches qui mènent au sommet, les mosaic steps. Ils se trouvent entre Noriega Street et Moraga Street, au niveau de la 16th Street. Ils ont été créés par des locaux comme une oeuvre d’art. Il y a souvent du monde, mais ça vaut le détour !

Mosaic steps Grandview Park
Quant à la vue, ma foi, vous verrez la baie, le Golden Gate, la ville, et c’est plutôt joli (mais venteux. J’insiste, mais c’est parce que ce jour-là, j’ai failli m’envoler !). Je ne pense donc pas que ce soit l’endroit idéal pour un pique-nique !

Grandview park, San Francisco

Grandview park, San Francisco

Le Golden Gate Bridge

Relire les articles ici

Golden Gate Bridge vue

Un classique de San Francisco, tout de même un incontournable : Le fameux pont orange international (de sa couleur officielle, je sais, c’est moins sexy que « rouge » mais bon). Lorsque vous marchez sur le pont, vous êtes à 67 mètres au-dessus de l’eau, et vous voyez en arrière-plan un bout de la ville. Certes, c’est moins haut que les parcs cités juste avant, mais c’est quand même chouette !

Marin Headlands

Relire les articles ici

Battery Spencer Park, San Francisco

Battery Spencer Park

De l’autre côté du pont, vous pouvez prendre la route (en voiture, en bus ou à pieds) qui monte jusqu’à Battery Spencer Park. Puis, plus haut, à Marin Headlands, qui fait partie du Golden Gate National Recreation Area. Sa situation offre une vue exceptionnelle sur le Golden Gate, San Francisco et Alcatraz lorsque le temps est dégagé. Quand la brume recouvre la ville, il arrive souvent que seule la plus haute partie du pont dépasse de la nappe de brouillard, donnant lieu alors à des photos épiques !

Marin Headlands San Francisco

Telegraph Hill

(voir tous les articles ici)

Telegraph Hill San Francisco

Au sommet de Telegraph Hill se trouve la Coit Tower. La montée (via les Filbert Steps ou Pioneer Park) promet de jolies vues sur la ville. En revanche, monter au sommet de la Tour n’est pas indispensable : vous ferez la queue, paierez 8 dollars pour admirer le paysage à travers des vitres sales… Elles sont parfois ouvertes, mais pas tout le temps.

Russian Hill

(voir tous les articles ici)

Russian Hill, San Francisco

Ce quartier situé au nord de la ville offre des vues superbes sur la baie, le Golden Gate Bridge, le Bay Bridge et Alcatraz. C’est également là qu’il faut se balader si vous souhaiter voir des maisons victoriennes parmi les plus jolies de la ville !

Russian Hill, San Francisco

Pacific Heights

Relire les articles ici

Pacific Heights San Francisco

Non loin du Presidio, ce quartier se trouve également sur une colline qui surplombe la baie. Rendez-vous à Lyon Street, si raide que ce sont des marches qui semblent plonger dans l’océan en face. Lafayette Park est un autre point de vue sympa, qui donne sur la baie (du côté de Washington Street)

Lafayette Park, San Francisco

Vue depuis Lafayette Park

Pacific Heights, Lyon steps

Les escaliers de Lyons Street

Le Castro

(voir tous les articles ici)

Castro, San Francisco

En plus des jolies maisons du quartier, plus vous grimperez Castro Street. Puis, ensuite, la 21st ou 22nd Street, attention les mollets. Plus ça mont et plus vous aurez une jolie vue, et ce qu’il fasse beau ou pas. Les couleurs changent et sont toujours intéressantes.

Castro, San Francisco

Pour finir voici une petite vidéo tournée alors que j’étais scotchée devant la vue que j’avais, tout en haut de Castro, non loin de la 21st Street, juste avant le crépuscule.


Epinglez cet article sur Pinterest :

Prendre de la hauteur à San Francisco

5 thoughts on “Prendre de la hauteur à San Francisco

  1. […] A mon avis, cela ne vaut pas trop la peine de dépenser 8 dollars : vous ferez plus d’une heure de queue pour regarder à travers les fenêtres qui sont parfois fermées. Il y a beaucoup d’autres endroits en ville où prendre de la hauteur ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *