Retirer des dollars pour aller à San Francisco

Painted Ladies, Alamo Square San Francisco

Attention, scoop : pour aller aux Etats-Unis vous aurez besoin de dollars. Jusque là, ça va. Maintenant, vous vous demandez peut-être : où est-ce qu’on en trouve ? Est-ce qu’il faut en avoir avant de partir ? Où peut-on échanger les euros contre des dollars ?

Je pense que la majorité des gens sont plus rassurés à l’idée d’entrer dans le pays avec déjà quelques dollars en poche. Lors de mon premier voyage aux USA il y a quelques années 9 ans en 2017 (oh-my-god) c’était mon cas. Pour vous redonner rapidement le contexte, c’était le tout premier voyage de toute ma vie, je n’avais jamais pris l’avion, et là je partais 5 semaines toute seule sans personne pour surveiller mes arrières. Ce qui veut dire que je n’avais pas trop d’expérience et aussi que je voulais préparer au maximum.

Donc j’ai voulu avoir mes dollars avant d’arriver dans le pays. Ma banque de l’époque m’avait proposé de les acheter via eux-même, et même si le taux de change n’était pas fou, la différence entre l’euro et le dollar à l’époque (1€ = quasiment 1,75$) rattrapait un peu le coup. C’était le bon temps. Aujourd’hui… plus trop.

Rassurez-vous, il existe plusieurs solutions différentes. Le hic c’est que certaines sont de grosses arnaques que je déconseille totalement. J’ai donc découpé cet article pour vous présenter ce qu’il faut faire, ce qui est pas mal, et ce qu’il ne faut surtout pas faire.

Retirer des dollars pour aller à San Francisco

Obtenir des dollars : les bonnes méthodes

Acheter des dollars

Si vous souhaitez avoir quelques dollars en poche avant d’entrer dans le pays, il y a une solution approuvée par tous ceux qui l’ont testée : vous pouvez en acheter sur le site Travelex et les récupérer dans n’importe quelle agence Travelex. Il y en a à Roissy et Orly, pour information.

Si votre banque a des filiales sur place, je vous invite à consulter le paragraphe suivant « Histoire de frais ». Vous saurez tout ce que vous pouvez faire pour retirer de l’argent avec votre carte bancaire sans payer de frais.

Retirer de l’argent au distributeur

Vu que je n’ai jamais le temps d’acheter des dollars avant d’arriver, voici ce que je fais. A mon arrivée, je retire des sous au distributeur. Facile non ? Bien sûr, vous aurez des frais de retrait (chaque banque facture différemment) mais si vous ne retirez pas trop souvent et n’utilisez pas votre carte pour payer ensuite dans les restaurants ou magasins, vous n’aurez pas trop de frais. Bien sûr cela veut dire que vous devez retirer une grosse somme d’un seul coup pour être facturé une seule fois. Dans la partie « Précautions » ci-dessous je vous donne quelques idées pour garder votre argent en sécurité. Attention toutefois : il existe deux types de distributeurs aux USA. Ceux dans les commerces et ceux des banques.

Une histoire de frais

Sachez que les distributeurs dans les commerces type supermarchés, (« ATM ») appliquent également leurs propres frais de retrait. Cela s’élève à 2 ou 3 dollars. Cela veut donc dire que vous allez payer cette somme + les frais facturés par votre banque. Mais … il y a un mais ! Sur ce site web vous pouvez faire une recherche des ATM qui n’appliquent pas ces frais ! Rentrez simplement l’état « Californie » puis la ville de San Francisco, puis à droite cochez « Surcharge Free Alliance » et « All surcharge free ». De rien ! Le 2ème hic c’est que souvent, les retraits sont plafonnés.

En revanche, les distributeurs dans les banques n’appliquent pas ces frais. Du coup, vous n’aurez plus les frais de votre banque à payer !

Vérifiez une chose avant de partir : certaines banques ont des accords entre elles. Cela veut dire que si vous allez au bon endroit, vous ne paierez aucun frais de retrait, zéro, nada. Par exemple, la BNP (où je suis) a des accords avec la Bank of the West et la Bank of America : quand je retire de l’argent dans ces banques, je ne paye aucun frais et j’ai un taux de change plus avantageux. Renseignez-vous auprès de votre banque pour tout savoir !

Utiliser le Cash Passport

Si vous voulez utiliser une carte bancaire qui marchera à coup sûr partout, il y a également la solution suivante. En effet, suivant votre banque ou votre carte, vous ne pourrez peut être pas payer à certains endroits. Honnêtement, cela ne m’est jamais arrivé mais on ne sait jamais. Mesdames et messieurs, laissez-moi vous présenter le Cash Passport ! Kesako ? Il s’agit d’une carte prépayée rechargeable. Vous l’achetez, vous la remplissez avec le montant de votre choix, et ensuite, vous pouvez l’utiliser partout (boutiques, restaurants, distributeurs…). Il s’agit d’une MasterCard donc si vous la perdez, il suffit de faire opposition comme une carte normale. En plus, elle n’est pas liée à votre compte bancaire, donc au pire, si vous la perdez et que vous ne faites pas opposition vous ne perdrez « que » la somme disponible dessus. D’ailleurs si vous la perdez, son remplacement est gratuit. Vous bénéficiez d’une assistance internationale 24h/24, 7j/7. Enfin comme toutes les cartes, elle est protégée par une puce et un code PIN. Le seul truc c’est que cette carte coûte 10€, mais c’est le prix de la tranquillité !

Obtenir des dollars : à ne jamais faire de la vie

Certains vont vouloir changer leurs euros une fois arrivé à l’aéroport de San Francisco. NOOOOON ! Grosse arnaque les amis, les taux de change sont exorbitants. Ce n’est pas spécifique à San Francisco, c’est le cas dans la plupart des aéroports du monde. C’est également le cas dans toutes les agences de change vers Union Square, où se bousculent les touristes. Donc vraiment, si vous avez besoin de changer des euros et que vous êtes déjà sur place, au moins allez dans une banque. Le taux ne sera pas à votre avantage mais il sera moins pire que dans les attrape-touristes.

Quelques précautions si vous transportez de l’argent liquide

  • Ne gardez jamais tout votre argent sur vous ou au même endroit. Si vous vous faites voler, on ne pourra pas tout vous prendre d’un coup

  • San Francisco n’est pas une ville spécialement dangereuse, mais ça reste une grande ville et il peut s’y passer des bricoles. Du coup, évitez de manipuler de grosses coupures ou de nombreux billets comme ça, à la vue de tous.

  • Si vraiment vous voulez prendre une précaution de plus, pensez aux pochettes qui vous permettent de transporter votre argent et vos papiers en toute discrétion. Elle se portent comme des ceintures autour de la taille, sous les vêtements et sont extra-plates. J’en possède deux, une que j’ai acheté et une qu’on m’a offerte : je vous recommande celle-ci.


Sauvegarder cet article sur Pinterest :

Retirer des dollars pour aller à San Francisco

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *