Autour de San Francisco, San Francisco en..., Uncategorized

Visiter Portland, en Oregon

Non non, vous ne vous êtes pas trompé d’adresse : on parle bien de Portland aujourd’hui ! Laissez-moi vous expliquer rapidement. Beaucoup d’entre vous m’écrivent régulièrement (merci !) pour me dire que vous partez dans l’Ouest américain et me demander des conseils sur tel ou tel endroit en-dehors de San Francisco. Bien sûr je réponds avec plaisir quand je le peux, mais j’en suis venu à me dire que peut-être, ces conseils pourraient profiter à plus de monde. Si vous me lisez régulièrement, vous avez dû voir dans le menu une section appelée « autour de San Francisco ». J’ai déjà parlé d’endroits en-dehors mais proches de la ville. Mais pourquoi ne pas pousser un peu plus loin ?

Si ça se trouve, ce sont des endroits que vous avez déjà prévu de visiter. Ou alors que vous ne connaissez pas, mais après lecture de l’article, vous vous direz « hum, pourquoi ne pas l’ajouter à notre roadtrip ? ». Je l’espère en tout cas. Bien sûr, ce genre d’article restera ponctuel puisque le but ici est de parler de San Francisco. Mais de temps en temps, nous sortirons un peu de la ville.

Visiter Portland, en Oregon : l'Etat voisin de la Californie regorge de petites perles, et Portland en fait partie. Voici un petit guide pratique * * * #Portland #Oregon #USA

Commençons avec Portland, en Oregon. Pourquoi Portland ? Ah, si vous saviez… j’ai adoré cette ville ! Je ne ferai pas d’infidélités à San Francisco, mais quand même. J’ai eu un super coup de coeur ! Portland est à la fois grande et à taille humaine. Cool, décontractée. Capitale du café, du foodtruck et de la bière (autant dire qu’ils connaissent les bonnes choses de la vie). Et puis l’Oregon, on aura le temps d’en reparler, est un Etat super sympa, que je recommande de visiter (après la Californie quand même) (oui, bon, je ne suis pas objective).

Alors je vous emmène ?

Portland : une ville à taille humaine

Comme je le disais, j’ai adoré Portland. J’ai trouvé que c’était une ville à la fois active, où on ne peu pas s’ennuyer, mais à taille humaine quand même. Il est très agréable de se balader dans les rues, à l’ombre des nombreux arbres touffus. Elles sont ponctuées de magnifiques maisons victoriennes, on a presque cru qu’on était à San Francisco. Dans le centre-ville (Downtown), ce sont les bâtiments plus modernes qui dominent. Mais encore une fois, à taille humaine : ce ne sont pas du tout des gratte-ciel à la new-yorkaise. Avec toutes ces caractérisées et ses nombreux espaces verts, on peut dire qu’on respire à Portland et que c’est super agréable !

Rues de Portland, Oregon, USA

Rues de Portland, Oregon, USA

Maisons victoriennes de Portland, Oregon, USA

Rues de Portland, Oregon, USA

Rues de Portland, Oregon, USA

Maisons victoriennes de Portland, Oregon, USA

Maisons victoriennes de Portland, Oregon, USA

Le Washington Park

Ce parc, immense, comprend un zoo, des musées, un arboretum, un jardin japonais, un amphithéâtre, des cours de tennis, un terrain de football, des kilomètres de chemin de promenade … Bref, c’est immense et on peut facilement y passer la journée. Si comme nous vous n’avez pas le temps d’y consacrer autant de temps, vous pouvez choisir ce que vous voulez voir. Je conseille le rose garden, que nous avons beaucoup aimé ! Des roses, de toutes part, à perte de vue. Ce n’est pas pour rien que Portland est appelée the City of Roses !

Pour s’y rendre : Vous pouvez marcher, ou prendre le MAX Light Rail (stop : Washington Park MAX Station). Pour une liste des stations desservies, voici le site internet.

De mai à septembre, une navette gratuite parcoure le parc. Elle opère seulement le weekend en avril et en octobre.

Vous pouvez toujours conduire, mais nous avons remarqué que les parkings étaient non seulement payants mais aussi pris d’assaut. Je ne pense donc pas que cela soit une bonne idée d’y aller en voiture.

Washington Park, Portland, Oregon, USA

Washington Park, Portland, Oregon, USA

Washington Park, Portland, Oregon, USA

Washington Park, Portland, Oregon, USA

Washington Park, Portland, Oregon, USA

Washington Park, Portland, Oregon, USA

L’Université de Portland

Située en centre-ville, elle est donc facilement accessible. Le campus se confond d’ailleurs avec le reste de la ville, si je puis dire : on peut donc s’y balader et observer les étudiants aller et venir. Je n’y ai évidemment pas étudié mais on dirait que la vie étudiante y est plutôt agréable. Les bâtiments sont modernes et à taille humaine, et les logements étudiants ont l’air cool. En tout cas si vous voulez savoir à quoi ressemble une université américaine, n’hésitez pas à aller y faire un tour !

S’y rendre : Willamette boulevard

Université de Portland, Oregon, USA

Université de Portland, Oregon, USA

Chinatown et le jardin chinois

Comme beaucoup de villes américaines, Portland a son Chinatown. Il est largement plus petit que celui de San Francisco, il faut bien l’avouer. C’est néanmoins sympa à voir et surtout, il y a un petit jardin chinois que vous pouvez visiter. Construit dans le style des Ming, c’est uns véritable oasis de calme avec ses ponts, ses colonnes, ses pavillons, le lac… Vous pourrez également déguster une tasse de thé au Tao of Tea dans la tour. Pour les amateurs d’horticulture, vous pouvez réserver une visite guidée avec des spécialistes des plantes.

L’été, des concerts chaque mardi soir sont donnés dans le jardin. La musique est très variée : chinoise, jazz, pop africaine … il y en a pour tous les goûts !

Pour y aller : Jardin Chinois Lan Su. 239 NW Everett Street. En train MAX : Lignes bleue, verte, rouge et jaune.

Chinatown, Portland, Oregon, USA

Jardin chinois Lan Su, Portland, Oregon, USA

Jardin chinois Lan Su, Portland, Oregon, USA

Jardin chinois Lan Su, Portland, Oregon, USA

Jardin chinois Lan Su, Portland, Oregon, USA

Jardin chinois Lan Su, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park

Une balade le long de l’eau est toujours agréable. Ce jour-là, le temps était gris, cela se voit d’ailleurs. Néanmoins c’était agréable de se balader dans le Waterfront Park le long de la Willamette River. Beaucoup de locaux s’y retrouvent pour du jogging, du vélo, du skate, des pique-nique… Mais aussi lors de grands événements (Gay Pride, Brewers Festival, etc…). Vous y trouverez des mémoriaux, des fontaines et bâtiments commémoratifs.

S’y rendre : Naito Parkway

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Tom Mc Call Waterfront Park, Portland, Oregon, USA

Pittock Mansion

Il s’agit d’une maison construite entre 1909 et 1914 pour Henry Pittock et son épouse Georgiana. De style victorien et Renaissance français, elle comporte 46 pièces et se trouve sur 46 acres dans les West Hills. Cela offre donc de belles vues sur Portland !

Elle est aujourd’hui ouverte aux visites et on a l’impression de plonger dans un épisode de Downtown Abbey. La décoration est superbe, et on apprend au fur et à mesure à quel point cette maison était moderne pour l’époque. Des interphones pour communiquer de pièces en pièces, un ascenseur, une chambre froide pour la cuisine …
Quant à la décoration, donc, c’est un mélange de Jacobin, Edwardien, Turc et Renaissance.

S’y rendre : 3229 NW Pittock Drive. C’est assez haut, je pense que monter à pieds est très (trop) sportif. Si vous avez une voiture, je vous conseille de l’utiliser. Sauf si vous êtes adepte de rando, bien sûr.

En transports : prenez le bus TriMet 20-Burnside to Beaverton TC. Attention, certains bus n°20 s’arrêtent avant la Pittock Mansion, montez dans celui qui indique Beaverton TC (ou demandez au chauffeur pour être sûr).

Prix : Adultes 11$, Enfants de 6 à 18 ans 8$ (gratuit pour les moins de 6 ans).

Pittock Mansion, Portland, Oregon, USA

Pittock Mansion, Portland, Oregon, USA

Pittock Mansion, Portland, Oregon, USA

Pittock Mansion, Portland, Oregon, USA

Les foodtrucks de Portland

Les roodtrucks sont légendaires à Portland. CNN a même proclamé la ville comme « Berceau de la meilleure cuisine de rue au monde ». La plupart des foodtrucks sont souvent en groupes, avec à chaque fois plusieurs cuisines représentées. Cela permet aux gens de prendre un petit peu de chaque foodtruck pour goûter différents types de cuisine.

Le plus grand regroupement de foodtrucks s’appelle Alder. Situé Downtonw (S.W. 10th Ave. & Alder St) vous trouverez tout du sandwich aux frites fraîches en passant par le poulet mariné au gingembre et à l’ail.

Un autre se trouve à l’Université de Portland (S.W. Fourth Ave. & College St) et nous en avons trouvé un troisième sur la Troisième avenue justement (S.W. Third Ave. & Washington St)

Sachez néanmoins que des foodtrucks « en solo » peuvent être trouvés partout ailleurs. Tout comme d’autres regroupements que je n’ai pas cités ici !

Foodtrucks Portland, Oregon, USA

Foodtrucks Portland, Oregon, USA

La ville des amateurs de bière

Il y a 53 brasseries à Portland, soit plus que dans n’importe quelle ville du monde. Depuis les années 1980, les brasseurs redoublent d’inventivité pour rester les pionniers de la bière artisanale. Ils n’hésitent donc pas à intégrer des ingrédients comme le houblon, l’orge (de la vallée de la Willamette), de l’eau de la source de Bull Run… Et c’est sans compter sans la multiplication des pubs et des événements autour de la bière. En plus de « the City of Roses », Portland a également le surnom de « Beervana ». Tout un programme !


Pratique

Où dormir à Portland ?

Nous avons réservé une chambre dans l’auberge de jeunesse Hi Portland Northwest Hostel. Nous voulions une auberge avec parking, mais nous ne savions pas qu’il n’y avait pas toujours de la place pour tout le monde. L’auberge nous a donc fourni un macaron à apposer sur le pare-brise pour avoir le droit de nous garer dans les rues du quartier. Seulement, elles étaient prises d’assaut, et si le parking était complet, il était très difficile de trouver une place dans la rue.

Quant au petit déjeuner il était très très succinct. Je conseille d’aller plutôt au café en face qui s’appelle le World Cup café. On y a adoré l’ambiance, les serveurs, la déco, et la nourriture !

Mais ce sont les seuls petits points négatifs, tout le reste était parfait ! Nous avons adoré le bâtiment magnifique de cette auberge et le staff était nickel. Très à l’écoute, de bon conseils… rien à redire !

Hi Portland Northwest Hostel, Portland, Oregon, USA

Pour en savoir plus sur l’auberge, cliquez ici.

A relire : mon article qui en dit plus sur Hostelling International (HI Hostel).

Un point sur les transports en commun

Le train MAX

Ce train relie l’aéroport à la ville et à sa banlieue. Il y a 4 lignes :

  • Bleue (Hillsboro / Centre-ville / Gresham)
  • Verte (Clackamas / Centre-ville)
  • Rouge (Aéroport / Centre-ville / Beaverton)
  • Jaune (Centre d’exposition / Centre-ville / Université d’État de Portland)

Les trains passent toutes les 15 minutes, un peu moins aux heures creuses.

Vous devez acheter votre ticket avant de monter (dans un distributeur de ticket disponible à chaque arrêt) et le valider (le validateur est disponible également à chaque arrêt).

Le Tramway

La ligne NS circule dans le centre-ville (Université, Nob Hill, Pearl District)

La Central Loop (CL) traverse la Willamette par le Broadway Bridge et relie le sud de la ville (Lloyd District, Rose Quarter, Central Eastside, OMSI).

Le tramway circule entre 5 heures 30 et 23 heures 30 du lundi au vendredi ; de 7 heures 30 à 23 heures 30 le samedi ; de 7 heures 30 à 22 heures 30 le dimanche. Le tramway passe à peu près toutes les 15 minutes.

Un ticket pour 2 heures coûte 1$ et pour la journée c’est 5$. Vous pouvez les acheter à bord du tram. Vous pouvez également y acheter des ticket TriMET. Ces derniers sont valables dans les trains MAX, les bus TriMet et le tramway. Cela coûte 2,50$ pour 2 heures ou 5$ pour une journée.


Epinglez cet article sur Pinterest :

Visiter Portland, en Oregon : l'Etat voisin de la Californie regorge de petites perles, et Portland en fait partie. Voici un petit guide pratique * * * #Portland #Oregon #USA


NB : le lien de réservation vers l’auberge est un lien affilié. Cela veut dire que si vous réservez après avoir cliqué, je toucherai une petite commission. Bien sûr, cela ne vous coûtera pas plus cher ! (Il ne manquerait plus que ça). En fait cela ne change rien pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup, et je voulais que vous le sachiez !

EnregistrerEnregistrer

6 thoughts on “Visiter Portland, en Oregon

    1. Merci ! J’espère que tu auras l’occasion d’y aller 🙂

    1. Je te souhaite d’y aller !
      Merci pour ton commentaire 🙂

    1. Ah mais l’Oregon c’est THE place to be, honnêtement ! Portland mais aussi tout ce qu’il y a autour est superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *